Affichage des produits 21–29 sur 29

  • Dictionnaire des Expressions Dauphinoises – Livre expression du Dauphiné

    Petit dictionnaire des Expressions Dauphinoises illustrées

    Avec toujours plus d’expressions collectées par Christian Perrin-Toinin, « Depuis qu’il sort avec Louise, Germain s’asperge de sent-bon pire qu’une femme » ; « Le frère du Louis est une vraie tiape : il a des bras comme mes cuisses ! » ; « Il lui a fallu trois assiettes de purée de patates pour être emboqué»….ce parler traditionnel est entré dans celui du patrimoine. Comme tel, il convient de les préserver, de les sauvegarder, faute de quoi elles seront à jamais perdues. Le nouveau petit dictionnaire des expressions Dauphinoises de Christian Perrin-Toinin s’insère dans cette vaste et précieuse entreprise, à sa manière, modeste et originale.

    14,00 Choix des options
  • Promo ! Dictionnaire des Expressions Drômoises – Livre expression de la Drôme

    Petit Dictionnaire des Expressions Drômoises illustrées

    « Faudra enclapler la daille avant de faner » ; « C’tantôt, on va caver la rabasse » ; « Oh fatche ! L’René passe son temps à courir le guilledou. Un vrai courate ! ». Il y a moins d’un siècle, les villes et les campagnes de la Drôme résonnaient encore au rythme fleuri de leur propre parler. Ce n’était pas une langue étrangère, mais ce n’était pas non plus le français du dictionnaire. C’était le fameux patois de nos aïeux, cette langue de « chez soi » que les instituteurs de la République interdisaient de parler à leurs élèves, au besoin à coups de règle sur les doigts !

    14,00 12,90 Ajouter au panier
  • Promo ! Dictionnaire des Expressions des Hautes-Alpes – Livre expression du Sud

    Petit Dictionnaire des Expressions des Hautes-Alpes illustrées

    « J’ai pas de voïlle ce matin » ; « Oublie pas ta biasse ! » ; « La trapanelle est allée à biaou » ; « Tu t’es maï empégué au bistrot, espèce d’arsouille » ; « Il me fait flique ce couratier, j’l’ai envoyé à dache ! ». Il y a moins d’un siècle, les villes et les campagnes des Hautes-Alpes résonnaient encore au rythme fleuri de leur propre parler. Ce n’était pas une langue étrangère, mais ce n’était pas non plus le français du dictionnaire. C’était le langage courant propre à nos campagnes et c’est aujourd’hui une partie de notre histoire et de notre patrimoine culturel.

    14,00 12,90 Ajouter au panier
  • Almanach de la Drôme 2019 - numéro 19

    L’Almanach de la Drôme

    Enfin ! Après une longue attente, le public qui piétinait devant l’entrée peut prendre place. Hommes, femmes, enfants, fidèles parmi les fidèles ou nouveaux venus attirés par le bouche à oreilles, ils sont tous là. Les lumières s’éteignent, les trois coups résonnent, le rideau se lève. Applaudissements nourris : l’Almanach de la Drôme est heureux de vous présenter sa nouvelle édition.

    9,30 Choix des options
  • Dictionnaire des Expressions Bourguignonnes – Livre expression de Bourgogne

    Petit Dictionnaire des Expressions Bourguignonnes illustrées

    « J’vais te servir des treuffes » ; « Lavoù qu’tu vas, gôné comme un pangniâ ? ». Il y a moins d’un siècle, les villes et les campagnes de Bourgogne résonnaient encore au rythme fleuri de leur propre parler. Ce n’était pas une langue étrangère, mais ce n’était pas non plus le français du dictionnaire. C’était le fameux « parler bourguignon» de nos aïeux, une petite musique que rehaussait le non moins fameux roulement de « r ». Des « r » de famille, assurément, car ce patois était la langue de « chez soi » que les instituteurs de la République interdisaient de parler à leurs élèves, au besoin à coups de règle sur les doigts !

    14,00 Ajouter au panier
  • Dictionnaire des Expressions Franc-Comtoises – Livre expression de Franche-Comté

    Petit Dictionnaire des Expressions Franc-Comtoises illustrées

    « Il est tombé une de ces rabasses, on est rentrés gaugés » ; « J’me suis fait enlever un marteau qui m’faisait gros du mal » ; « Avant d’aller faire les foins, il faut enchapler la dai ». Il y a moins d’un siècle, les campagnes comtoises résonnaient encore au rythme fleuri de leur propre parler. Ce n’était pas une langue étrangère, mais ce n’était pas non plus le français du dictionnaire. C’était le fameux « parler comtois » de nos aïeux, une petite musique que rehaussait le non moins fameux accent comtois. Une langue de « chez soi » que les instituteurs de la République interdisaient de parler à leurs élèves, au besoin à coups de règle sur les doigts !

    14,00 Ajouter au panier
  • Livre Préparer Bonnes Tisanes Plantes Montagne – Gilles Hiobergary

    Préparer de bonnes tisanes avec les plantes de montagne

    Gilles Hiobergary cueilleur professionnel installé dans le massif des Aravis se propose de nous faire découvrir ou redécouvrir une trentaine de plantes sauvages qui pourront entrer dans la confection de bonnes tisanes au goût agréable.

    16,00 Ajouter au panier
  • Livre Cueillir Utiliser Plantes Montagne et Fruits Sauvages – Gilles Hiobergary

    Cueillir et utiliser les plantes et les fruits sauvages de montagne

    La cueillette est à la mode. Que ne voit-on, aux beaux jours revenus, des randonneurs sillonner la montagne, le nez au sol, en quête des plantes et fruits dont ils feront confitures, infusions ou liqueurs. En cela, ils ne font qu’imiter leurs aïeux qui, vivant au plus près de la nature, possédaient jadis une connaissance intime de la flore de montagne. Un savoir millénaire qui s’était considérablement perdu au siècle dernier, victime des mutations du monde paysan. Il a fallu la redécouverte des richesses du terroir et l’attrait grandissant envers les produits naturels pour que la pratique retrouve, en ce début de XXIe siècle, une nouvelle vigueur.

    15,00 Ajouter au panier
  • Promo ! Dictionnaire des Expressions du Val de Loire – Livre expression région

    Petit Dictionnaire des Expressions du Val de Loire illustrées

    « Ben voilà, à force de m’verser des rincettes, chui en riolle » ; « N’t’énerve pas pour ça, c’est juste des dire-à-rien ! » ; « L’facteur s’est encore fait niaquer les mollets par le chien du voisin. » ; « Après nous avoir lavés et séchés, ma mère nous frictionnait avec du sent-bon. »; « Quel arcandier, ce maçon ! Vu le résultat, j’aurais pu le faire tout seul ! ». Il y a moins d’un siècle, les villes et les campagnes du Val de Loire résonnaient encore au rythme fleuri de leur propre parler. Ce n’était pas une langue étrangère, mais ce n’était pas non plus le français du dictionnaire. C’était le langage courant propre à nos campagnes et c’est aujourd’hui une partie de notre histoire et de notre patrimoine culturel.

    14,00 12,90 Ajouter au panier