la tour de st Anthelme à Chignin

Qui est St Anthelme, né à Chignin ?

Chignin, village natal de Saint-Anthelme

Faites le test autour de vous : dites “ Chignin ” et, à moins d’être en présence d’un buveur d’eau invétéré, il vous sera irrémédiablement répondu “ vin ” !

Dans l’Almanach Savoyard de 200, le Vieux Savoyard présentait cette commune emblématique et son vignoble, terre d’élection du fameux Bergeron – l’un des plus grands vins blancs de Savoie -, et le jus d’ambroisie, l’histoire d’amour dure depuis longtemps. Très longtemps : déjà les auteurs antiques Columelle et Pline l’Ancien évoquaient les vins d’Allobrogie, antique nom de la Savoie. Et c’est dès 1628 que la notion de cru de Chignin apparaît pour la première fois.

 

Posté sur un plateau ondulé dominant l’entrée de la cluse de Chambéry, au débouché des vallées du Grésivaudan et d’Albertville, en face du mont Granier et de la chaîne de Belledonne, ce village de piémont s’étage sur le versant occidental d’un contrefort du massif des Bauges.

Le site frappe d’abord par l’impression d’harmonie qui s’en dégage : harmonie des couleurs et des paysages, avec ses coteaux remontant haut sur les pentes de la montagne, harmonie de ces anciens hameaux au caractère préservé entre lesquels s’épanouissent parmi les meilleurs cépages de Savoie.

Tout ici n’est que “ luxe, calme et volupté ”, pour reprendre Baudelaire. Pourtant, Chignin n’est qu’à 10 km de Chambéry et à 5 de Montmélian, chef-lieu de canton. Mais le site étonne aussi par ses étranges tours, en état de ruine plus ou moins avancé, surplombant la plaine, que l’on aperçoit de l’autoroute à la sortie Chambéry. Entre terroir et histoire, partons ensemble déguster Chignin

 

> Découvrez aussi d’autres lieux historiques dans l’Almanach Savoyard édition 2021

 

La date du 26 juin est le jour de la fête de saint Anthelme. Chignin est le village natal du grand saint Anthelme, né en 1107 et canonisé en 1920.

Auparavant le 26 juin, il y en avait une fête chaque année, le dernier dimanche de juin. Anthelme fut supérieur général de l’Ordre des Chartreux puis évêque de Belley, dont il devint même le suzerain. Il fut l’un des personnages les plus influents de son temps. Il excommunia même le comte de Savoie, Humbert III, qui avait pris ombrage de son pouvoir ! Il mourut à Belley en 1178, où son corps repose dans la cathédrale.

 

En 1877, les Chartreux rachetèrent la tour de la Biguerne, l’une des tours de Chignin, où Anthelme serait né. Le domaine était alors en ruines. L’Ordre y fit construire une chapelle et un sanctuaire, d’après des plans de l’architecte de la cathédrale de Fourvière à Lyon, M. Bossan. En 1905, après l’expulsion des Chartreux, le domaine fut reconverti en un centre de repos pour enfants malades et convalescents, géré par l’évêché, avant d’être racheté par des propriétaires privés.

 

Les festivités de la st-Anthelme commençaient donc le matin par une messe à la chapelle. Il est arrivé à plusieurs reprises que l’évêque de Chambéry soit présent. Puis, l’après-midi, avait lieu la grande procession à Notre-Dame-des-Champs-et-des-Vignes, une statue mariale à proximité de la tour. Le curé marchait en tête, suivi par la confrérie du St-Sacrement, portant drapeaux et oriflammes, et par les jeunes filles du village vêtues en Croisées.

En 1978, pour le 800ème anniversaire de sa mort, eut lieu une grande cérémonie. L’affluence était telle que la messe fut célébrée en plein air par l’archevêque de Savoie. Cette célébration finit par disparaître car la chapelle se dégradant, il ne fut plus possible d’y accueillir du monde pour des raisons de sécurité.

 

 

 

couverture-almanach-savoyard-2020.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de Savoie ?

L’Almanach Savoyard édition 2021 est enfin là !

Pour connaître plus de faits historiques, de traditions, de témoignages sur notre belle région, achetez l’Almanach Savoyard !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *