Coucou-tisane-plante-montagne-fleur-nature-éditionsarthéma

Préparer une bonne tisane avec le Coucou

La tisane de coucou

Quoi de plus naturel que de cueillir des plantes. Quel plaisir, tout simplement, de redevenir cueilleur. De prélever dans la nature, avec toutes les précautions nécessaires, quelque chose que l’on va apprécier et qui va nous faire du bien.

Ce besoin instinctif que nous avons de faire des choses simples et naturelles, s’exprime pleinement dans cette action. Et il va nous permettre d’associer, au fil des saisons, de belles promenades et de bonnes cueillettes de plantes.

Beaucoup d’ailleurs conservent des plantes à tisane comme d’autres font des confitures. Les plaisirs de la récolte, de la préparation et de la dégustation sont les mêmes. Et effectivement, quel plaisir de ramasser en plein été un beau panier de serpolet qui fera nos bonnes tisanes pour l’hiver.

 

Incontestablement, le plaisir de faire une bonne tisane est associé au calme et à la détente. Il faut bien sûr que le goût en soit agréable, et aussi que l’on y consacre le temps nécessaire.

 

Qu'est-ce que le Coucou ?

Nous vous présentons la tisane de Coucou à récolter fin avril, début mai.

LE COUCOU
PRIMULA OFFICINALIS
PRIMULACÉES

HABITAT : Les prés, les lisières, les clairières
PARTIES UTILISÉES : la fleur
TISANE : Infusion de 10 minutes à raison de 3 g par tasse
AUTRES UTILISATIONS : Sirops, vins, liqueurs

Le coucou est une primevère. Et « primevère » signifie simplement la première du printemps. Ce qui explique bien l’époque de la floraison dans la saison. Et c’est donc dès le mois d’avril que l’on va découvrir cette multitude de petites tâches jaunes dans les prés et les clairières. L’herbe a commencé à verdir depuis quelques semaines et avec l’apparition du coucou, c’est presque l’été qui s’installe dans les prés.

Les vertus du Coucou

Le coucou me rappelle surtout de belles journées de cueillette où mes parents, accroupis, ramassaient la plante consciencieusement, tandis que nous, les enfants, jouions dans l’herbe en mangeant de temps à autre ces fleurs de coucou au goût légèrement sucré.

 

À l’époque, la plante était précieuse et très utilisée pour ses vertus médicinales. On traitait surtout les bronchites avec les tisanes de fleurs de coucou.

 

Aujourd’hui où l’on ne se soigne plus guère avec les plantes, peu de gens ramassent encore des fleurs de coucou. Pourtant la tisane est très bénéfique et plutôt agréable à boire.

La tisane de coucou est une tisane très légère en goût. Mais personnellement, j’apprécie sa finesse et son léger goût d’abricot.

 

Le coucou a pour nom scientifique : Primula officinalis, ce qui montre bien les propriétés médicinales de la plante. Elle est effectivement calmante et expectorante.

 

On peut donc penser que les tisanes de coucou calmeront efficacement votre toux et faciliteront votre sommeil. La plante est d’ailleurs souvent utilisée dans les mélanges pectoraux.

Découvrez comment préparer de bonnes tisanes

Avec les plantes de saison

Gilles Hiobergary vous accompagne pour réaliser vos tisanes avec le Coucou et d’autres plantes printanières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *