preparation-tisanes-ronce

Préparer une bonne tisane avec la Ronce

LA RONCE
RUBUS FRUTICOSUS
Rosacées

HABITAT DE LA PLANTE : haies, taillis, bosquets
PARTIES UTILISEES DE LA PLANTE : la feuille
PRÉPARATION DE SA TISANE : Infusion de 5 minutes pour 2 g de plante par tasse
AUTRES UTILISATIONS DE LA PLANTE : Sirops, vins de fermentation

Le plaisir d'une bonne tisane

Incontestablement, le plaisir de faire une bonne tisane est associé au calme et à la détente. Il faut bien sûr que le goût en soit agréable, et aussi que l’on y consacre le temps nécessaire.

Mais la tisane purement médicinale au goût désagréable, rapidement bue en se pinçant le nez, n’est pas notre propos ici. Aussi nous nous sommes surtout attachés à répertorier dans ce livre des plantes de montagne, certes pour leurs vertus médicinales, mais principalement pour leurs goûts agréables.

Nous l’avons donc compris, « l’instant tisane » est autant une affaire de temps qu’une affaire de goût. En effet, les bienfaits d’une bonne tisane sont non seulement apportés par les vertus médicinales de la plante, mais également par l’instant de détente que nous y ajoutons. Et l’un ne va pas sans l’autre ; l’instant détente sera plus bénéfique si la tisane est bonne, et les principes actifs seront mieux assimilés si on prend son temps et que l’on y apporte de l’attention.

On peut ainsi dire que le temps est à la tisane ce que le Yin est au Yang : complémentaire. Et le fait de préparer quelque chose qui nous fera du bien, nous fait déjà du bien.

La ronce : du piquant à la douceur

Là encore, beaucoup de gens ont du mal à croire que de simples feuilles de ronce peuvent donner une tisane agréable à boire. Et pourtant, trois ou quatre feuilles de ronce cueillies au bon moment, dans un peu d’eau chaude, et vous avez une délicieuse infusion au parfum à la fois boisé et fruité.

En effet, cette plante, très répandue dans nos régions et qui n’est autre que la ronce commune, possède des feuilles aux arômes fruités. Il faudra toutefois s’attacher à cueillir ces feuilles au moment de la floraison. C’est à cette période qu’elles contiennent le plus de principes aromatiques. Et séchées à l’ombre, on pourra les utiliser tout au long de l’année. C’est sur cette même plante d’ailleurs que l’automne venu, on ira récolter les mûres avec lesquelles on fera aussi d’excellentes tisanes.

Comment préparer une tisane de ronce ?

Prenez la précaution de ne pas trop laisser infuser les feuilles de ronce, sinon elles développeront des principes amers qui pourraient rendre la tisane difficilement buvable.

Alors qu’après quelques minutes d’infusion, les feuilles de ronce vous donneront une agréable tisane au goût finement boisé et fruité.

Bénéfices de la tisane à la ronce

C’est pour soigner les irritations de la gorge que l’on buvait autrefois des tisanes de feuilles de ronce. Et comme la boisson a un goût intéressant, on la boit aujourd’hui par agrément.

Feuilles en été, fruits en automne, dans la ronce, tout est bon pour faire de bonnes tisanes !

Découvrez comment préparer des tisanes

Avec les plantes de nos montagnes

Gilles Hiobergary vous accompagne pour concocter vos tisanes avec des plantes sauvages …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *