Des soupes au parfum du Queyras

Longtemps l’art culinaire montagnard s’est résumé à quelques de recettes de base, les ingrédients disponibles dans les hautes vallées étant assez limités. Néanmoins, en matière de cuisine, ici comme ailleurs, l’invention est souvent source de mets simples et délicieux.

Voici quelques recettes de soupe faciles à faire et très goûteuses ; le plus long sera peut-être d’aller ramasser les “herbes” qui leur donneront une saveur incomparable.

Le serpolet, ou thym sauvage, est commun dans nos montagnes. En le cueillant, bien prendre soin de ne pas arracher les racines. Une fois sec, il se conserve facilement et peut aromatiser rôtis, grillades…

La soupe de serpolet

Préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 1 heure

Ingrédients : 1 kilo de pommes de terre ; 2 grosses poignées de serpolet ; sel ; 1,5 litre à 2 litres d’eau (selon que vous aimez la soupe légère ou onctueuse)

Après les avoir épluchées et lavées, faire cuire les pommes de terre dans un bon litre et demi d’eau salée pendant à peu près une heure. Pendant ce temps, émietter les fleurs de serpolet (entre les mains cela se fait très bien). Un quart d’heure avant la fin de la cuisson, rajouter le serpolet. Une fois la cuisson terminée, passer au moulin à légumes. Servir bien chaud, c’est délicieux.

La soupe de légumes 

À la traditionnelle soupe de légumes (poireaux, pommes de terre, carottes, céleri), on peut également rajouter une grosse poignée de serpolet émietté comme précédemment. Préparer sa soupe, la faire cuire. Un quart d’heure avant la fin de la cuisson, rajouter les fleurs de serpolet. Remettre à cuire, et passer la soupe.

La soupe d’orties

Préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes

Ingrédients : 1 kilo de pommes de terre ; 3 bonnes poignées d’orties ; sel, beurre ; 1 cuillérée de crème fraîche ; 1,5 à 2 litres d’eau

Eplucher, laver les pommes de terre. Faire fondre le beurre, mettre les orties à revenir dedans.

Mettre le tout à cuire pendant 3/4 d’heure. Passer la soupe et rajouter la crème fraîche. Servir bien chaud.

 

Recettes du Queyras recueillies par Valérie Cauvin

Couverture de l'Almanach des Alpes de Haute Provence 2021

Découvrez d’autres recettes traditionnelles dans l’Almanach des Alpes du Sud

Anecdotes historiques, jardinage … Et plus encore !

ACHETEZ-LE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pré-commande de votre Almanach édition 2022 et expédition à partir du 1er novembre 2021.

X