Les randonnées de Savoie

Deux belles randonnées à faire en Savoie

La promenade Jean-Jacques Rousseau à Chambéry

2012 a été l’année du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778). Pour l’occasion, la ville de Chambéry a requalifié le balisage d’un petit circuit pédestre qui permet d’accéder à la célèbre maison des Charmettes par un plaisant détour.

« Voilà de la pervenche encore en fleur ! ». Cette exclamation de madame de Warens marchant au côté de Jean-Jacques dans la montée du vallon des Charmettes, pourra aussi être la vôtre si vous décidez de découvrir la Promenade de Jean-Jacques Rousseau au printemps, saison de floraison de la pervenche dans les sous-bois.

Le point de départ de cet itinéraire pédestre d’environ 2 heures se trouve rue de la République, près de la Maison des Parcs et de la Montagne, dans le quartier Curial. Vous quitterez le quartier par la rue de la Calamine pour entrer dans le parc du même nom. Après quelques lacets ombragés le long d’un ruisselet aux cascatelles moussues où vous aurez peut-être une première chance de vous exclamer devant des pervenches, vous devrez traverser en toute prudence l’avenue de la Grande Chartreuse.

Un effort sur un chemin empierré à forte pente, puis quelques pas sur la route, et vous voilà dans le parc de l’Étincelle. Le panorama embrasse le lac du Bourget et la Dent du Chat, les hautes falaises des Bauges avec la croix du Nivolet, la chaîne de Belledonne et le Granier dans votre dos. Un peu plus avant, vous serez déjà au point haut de votre parcours – altitude 450 m – soit un dénivelé de 180 m depuis votre départ. La descente en sous-bois vous ramène au creux du vallon et tout en haut du chemin des Charmettes. Vous pourrez alors décider d’aller voir le musée de Jean-Jacques – dont la visite plus que recommandée est gratuite -, et d’écourter votre balade en rentrant à Chambéry par la route (1,5 km en descente). Si vous avez choisi de poursuivre la promenade après votre visite, revenez sur vos pas pour trouver le panneau qui vous indiquera la suite du circuit sur l’autre flanc du vallon.

En fin de parcours, vous traverserez le parc de Buisson-Rond et découvrirez le château de Boigne et sa roseraie. Le retour au point de départ s’effectuera à plat, par l’avenue Marius Berroir et la rue Costa de Beauregard. Mais parvenu au petit giratoire qui marque l’entrée de la rue de la République, nous vous invitons à monter les marches du chemin de la Fontaine Saint-Martin. Vous ne le regretterez pas ! En effet, en vous élevant de quelques dizaines de mètres seulement, vous serez étonné par la vue sur les toits de la vieille ville, étroitement enserrée entre les Bauges et la Chartreuse. Et qui sait si vous ne vous trouverez pas là vos dernières pervenches en haut du chemin !

Pierre Lortet

> Découvrez les autres secrets de la région dans L’Almanach des Pays de Savoie

Circuit des Murailles à Manigod

Cette balade courte, située au cœur du massif des Aravis part de Manigod. Ce village est structuré en différents hameaux, ses habitants portent le nom de Manigodins et Manigodines. L’important couvert forestier lui aurait valu son nom germain Manîgwald « manîg » (beaucoup) et « wald » (forêt).

Cette promenade trouve un intérêt particulier dans la découverte d’un patrimoine architectural typique des Aravis, et également de beaux points de vue sur le massif de Sulens-Charvin et la Tournette. Vous remarquerez que la plupart des chemins que vous emprunterez sont construits et aménagés avec des pierres « locales », récupérées dans les champs alentours afin d’augmenter la surface de pâturages ou de fauche : la terre cultivable est précieuse en montagne.

Zone touristique : Aravis
Point de départ : Manigod, 950m
Durée / Distance : 1h25
Altitude maximale : 1100m
Dénivelé total : 150m
Pratique : Saisons conseillées : Automne, été
Accès (Voiture)
Depuis Annecy, prendre la D909 en direction de Thônes, puis la D16 vous emmènera à Manigod. Garez-vous sur le parking du village

Itinéraire

Partez depuis le pied de l’église et prendre la direction des Murailles par Champ Roz. La route se transforme alors en piste caillouteuse, continuez dans sur une légère descent3-article-bloge. Après le Chalet des Arolles, prenez le sentier aménagé de marches en rondins de bois qui monte à droite (balise). Passez au premier chalet de Champ Roz avec son beau bassin circulaire en pierre taillée, puis rejoignez le second chalet situé juste au-dessus. 0H35. Vous prendrez ensuite à droite un ancien chemin rural empierré assez raide.

Vous rejoignez rapidement une petite route que vous suivez à droite pour atteindre Les Murailles. 0H50. Continuez tout droit direction ” Manigod par Péroset ”. Marchez environ 200 mètres puis montez sur votre gauche la piste gravillonnée. Le sentier forme une épingle à cheveux, partez à droite en direction du hameau du Péroset que vous traversez.

1H05. Continuez à droite et prenez une succession de marches en bois en direction de Manigod, passez à travers champs, suivez toujours le balisage qui vous conduira à une petite route (situées au lieu-dit les Neisieux) que vous traverserez. En face de vous le sentier se poursuit pour partir à gauche et rejoindre Manigod et votre parking.

Marie-Luce Frescurat

Almanach Savoyard 2019 - numéro 74

Découvrez les autres secrets des Pays de Savoie

Dans l’Almanach Savoyard

Traditions régionales, recettes du terroir, fêtes locales… Un bouquin authentique sur le patrimoine Savoyard !

Achetez-le !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs nécessaires sont marqués d'une étoile *