dictionnaire-expression-bourguignonne

Expressions Bourguignonnes

Le dictionnaire des expressions Bourguignonnes

Définitions d’expressions savoyardes extraites
du Petit Dictionnaire des Expressions Bourguignonnes
et de l’Almanach Bourguignon

Car il y a moins d’un siècle, de la Saône-et-Loire à l’Yonne, de la Côte-d’Or à la Nièvre, les campagnes résonnaient encore au rythme fleuri de leur parler. Ce n’était pas à proprement dire une langue étrangère, mais ce n’était pas non plus le français du dictionnaire. C’était le fameux patois de nos aïeux, une petite musique que rehaussaient, bien souvent, force roulements de « r ». Des « r » de famille, assurément ! Car ce patois était la langue de « chez soi ». Celle que l’on parlait à la maison et celle de son pays, comme on disait. Nombreux sont encore ceux à n’avoir appris le français qu’en entrant à la Communale. Au besoin à coup de règles sur les doigts, les instituteurs de la République ne tolérant guère que leurs chères têtes blondes se laissassent aller à parler l’idiome local dans l’enceinte de la classe… Du reste, cette langue pouvait connaître de notables variations à l’intérieur même de l’espace régional. Un paysan du Nivernais ne comprenait pas forcément un vigneron de la Côte ; et un mot ne revêtait pas forcément le même sens selon que l’on soit dans l’Auxois ou le Charolais, le Morvan ou le Mâconnais…

Cette langue vernaculaire – comme disent les savants – s’est progressivement éteinte en même temps que disparaissaient la paysannerie traditionnelle et ses modes de vie immémoriaux. Les langues, on le sait, ne sont pas une matière inerte, figée. Elles naissent, rayonnent, évoluent et parfois dépérissent. Elles quittent alors le domaine du vivant pour entrer dans celui du patrimoine. Comme telles, il convient de les préserver, de les sauvegarder, faute de quoi elles seront à jamais perduesVoilà modestement, l’ambition de ce Dictionnaire des expressions bourguignonnes.

Liste non exhaustive des expressions de Bourgogne

Arquer

Définition : marcher.

S’emploie surtout au sens négatif : « J’ai passé la journée à faire les magasins avec ma femme, j’peux plus arquer. Mais elle, non, elle est en pleine forme ! ».

 

Artot

Définition : orteil.

« Le pauvre, il a un cor au pied entre deux artots, il souffre à chaque pas ».
Var. : artiotartieuairtot, artou.

 

Bassinoire

Définition : ustensile ménager constitué d’un long manche terminé par une bassine en cuivre, utilisée pour chauffer les lits.

« Avant d’aller se coucher, on remplissait la bassinoire avec des braises du fourneau et on la passait entre les draps pour les réchauffer ».

Un autre moyen de se chauffer était de placer au fond du lit une brique réfractaire sortie du poêle et enveloppée dans un chiffon

 

Définition : bœuf.

« Tu connais la vraie recette du  bourguignon ? ».

 

Cheuler

Définition : téter son pouce.

« À l’âge que tu as, il faudrait peut-être arrêter de cheuler ».

 

Cheurter

Définition : s’asseoir.

« T’as l’air fatigué. Cheurte-toi donc ». Et où se cheurte-t-on ? Sur une cheurtôle – une chaise – bien sûr !

Var. : chiter, siter.

 

Dépatter

Définition : débarrasser ses semelles de la terre qui y est collée.

« Dépattez vos souliers avant d’entrer, vous allez mettre de la gouyasse partout ! ».

 

Écagnarts

Définition : les courbatures.

« On a fini les vendanges avec des écagnarts de partout. Y’a pas à dire, le chablis, ça s’mérite ! ».

Syn. : cagnas.

Fricot  (faire le -)

Définition : faire à manger, préparer le repas.

« Une fois les devoirs terminés, on aidait maman à faire le fricot ».

 

Gaumé

Définition : se dit d’un fruit abîmé, pourri, trop mûr.

« Prenez ces poires avant qu’elles soient gaumées ». Syn. : blot, biot.

 

Gouzotte

Définition : nom donné en Bourgogne à la petite serpe du vigneron, utilisée en particulier pour tailler et ébourgeonner la vigne, voire vendanger.

« J’ai manqué me couper un doigt en m’donnant un coup de gouzotte ».

Var. : gouzette. Cet outil emblématique, toujours employé de nos jours, a donné son nom à une rue à Ladroix-Serrigny (21), et à une impasse à Dijon et à Beaune.

 

Magner (se)

Définition : agir, se dépêcher.

« Magne-toi, on va queuter le train ! ».

 

Se magner mal

Définition : agir avec maladresse.

« T’as toujours pas de bonne amie ? C’est que tu te magnes mal avec les filles ! ».

 

Niquet (faire le -)

Définition : hocher, faire un mouvement de la tête. On fait le niquet pour saluer quelqu’un dans la rue, par exemple.

Aussi dans le sens de dodeliner.

« Le pépé fait le niquet, il va encore s’endormir dans son fauteuil ».

 

Paillon

Définition : flocon de neige.

« Il est tombé quelques paillons cette nuit ».

 

Piquer

Définition : se dit du soleil quand le beau temps est changeant, qu’on se dirige vers le mauvais temps.

« Le soleil pique, ça sent l’orage ».

 

Quanse (faire -)

Définition : faire semblant de…

« Quand on lui a demandé de venir donner un coup de main, il a fait quance de pas entendre ».

 

Rabeuter

Définition : fouiller, farfouiller.

« Que j’t’reprenne plus à rabeuter dans mes affaires ! ».

Var. : raguiller.

 

User le soleil

Définition : expression signifiant tirer au flanc, faire semblant de travailler.

« Bon, les gars, quand vous aurez fini d’user le soleil, vous pourrez peut-être venir m’aider ? ».

Découvrez toutes les expressions Bourguignonnes

Dans ce dictionnaire illustré ! 

Magnez-vous de l’acheter, avant qu’il n’y en ait plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *