Expressions Savoyardes

Quelques expressions en Patois Savoyard

Définitions d’expressions savoyardes extraites
du Petit Dictionnaire des Expressions Savoyardes
et de l’Almanach Savoyard

apponcer

Définition : ajouter, rallonger, rapiécer, en parlant d’un vêtement.

« Tu n’vas pas sortir comme ça, ma fille. Je vais apponcer ta jupe ! »

Variantes : appondre, rappondre. Mais faire une bâte, c’est faire un ourlet, raccourcir.

arsouiller

Définition 1 : mal recevoir.

«… et là, le type se plaint de s’être fait arsouiller sous prétexte que j’l’ai traité de monchu… »

Définition 2 : injurier, réprimander de manière virulente.

« Arrivés à la douane de Moëllesulaz, voilà que les douaniers suisses commencent à nous faire des embrouilles. Je me suis retenu de les arsouiller ! »

barrière

Définition : tradition de mariage lorsqu’une jeune fille quittait son village pour suivre son époux. Dans l’Almanach Savoyard, nos centenaires en ont souvent fait mention. Ainsi celle-ci, native de Saint-Nicolas-la-Chapelle :

« Le jour de mon mariage, les jeunes de mon village ont fait la barrière en tendant un ruban au milieu de la route. Le cortège s’est arrêté et chacun y est allé de quelques sous pour qu’ils s’offrent à boire. “Quand tu prends une fille, tu la paies”, disaient-ils à mon mari ! Après, j’ai coupé solennellement le ruban et on a pris la route de Megève pour le repas de noces. »

Variantes : bazoche, badoche, pacha.

bouille

Définition : lessive.

« La machine à laver, ça a été un sacré progrès pour les femmes ! Dans le temps, elles devaient faire la bouille au lavoir. »

Variantes : boille, boye. Dérive du vieux français bue, buée, jadis usité dans toute la partie nord de la France. On en trouve une survivance dans le nom « buanderie. »

chèvre

Définition : boisson fermentée à base de moût de pomme ou de raisin.

« T’aurais vu la tête de nos invités quand je leur ai dit que je descendais à la cave chercher le tonneau pour boire la chèvre ! »

Le nom de cette boisson alcoolisée vient de la mousse blanche et écumeuse, semblable au lait de chèvre, qui jaillit du tonneau au moment du soutirage.

débarouler

Définition : chuter, dégringoler, et, par extension, arriver vite.

« J’ai manqué débarouler dans les escaliers, heureusement, j’ai réussi à me ravoir. »

décroit

Définition : atrophie d’un membre.

« Mon frère s’est fait réformer à cause de son décroit au bras gauche. »

écliafer

Définition 1 : faire éclater ou sauter, tomber en éclaboussant :

« Il a buté sur une pierre et est allé s’écliafer dans la boue. »

Définition 2 : écraser, mettre en bouillie.

« En tombant, les poires se sont tout écliafées. »

Définition 3 : éclater de rire.

« Quand il a commencé à parler, tout le monde s’est écliafé. »

écurie

nom donné à l’étable.

« Aujourd’hui, les vaches sont sorties de l’écurie pour la première fois de l’année. »

fréquenter

Définition : entendu dans le sens actuel de sortir avec.

« Le Claude fréquente la Madeleine depuis le jour de la vogue du Châtelard. »

Employé seul, signifie que l’on va bientôt se marier.

« Depuis qu’elle fréquente, il n’y a plus moyen de la voir le dimanche. »

gâpian

Définition : douanier.

« Si tu passes à l’ancien pont de la Caille, tu verras encore le poste des gâpians datant du temps de la Zone. »

Synonyme : gabelou. En 1860, fut instituée une zone franche, dite Zone d’Annexion, couvrant la majeure partie de la Haute-Savoie, afin de préserver les liens économiques étroits avec Genève. À l’intérieur de celle-ci, les produits d’importation (café, sucre, tissus…) ou soumis au monopole de l’État (tabac, allumettes…) étaient exonérés de taxes. Les gâpians étaient établis tout le long de la frontière de zone (qui coupait donc le département en deux) pour lutter contre la contrebande que cette situation avait inévitablement fait naître. La Grande Zone fut supprimée en 1923.

grolle

Définition 1 : chaussure.

« Enlevez vos grolles avant d’entrer, sinon la patronne va râler. »

Définition 2 : récipient en bois avec couvercle, muni de plusieurs ouvertures appelées becs, dans lequel est versé un mélange de café et de gnôle.

« En refuge, il est de tradition de boire la grolle. »

En montagne, les bergers buvaient ce mélange pour se réchauffer en utilisant un simple sabot de bois (une grolle, d’où le nom).

Synonyme : coupe de l’amitié.

ire

Définition : aversion.

« La majorité de la classe a pris en ire le nouveau régent. »
En vieux français, ire signifie courroux, colère.

journée faite (à…)

Définition : toute la journée.

« Si tu cherches l’Antoine, va au café. Il y est à journée faite. »

lissieu

Définition : eau de la lessive. Deux fois l’an, à l’automne et au début du printemps, avait lieu « la grande lessive ». Le linge était entassé dans un cuveau en bois muni d’une bonde à sa base. On le recouvrait d’une toile remplie de cendres, sur laquelle les femmes versaient de l’eau bouillante. On ouvrait la bonde pour récupérer ce mélange d’eau et de cendres, le lissieu, que l’on faisait réchauffer avant de le verser à nouveau dans le cuveau. On répétait ces coulées plusieurs fois dans la journée.

Dictionnaire des Expressions Savoyardes – Livre expression des Pays de Savoie

(Re)Découvrez toutes les Expressions Savoyardes

Dans le petit dictionnaire illustré

Récupères-y voir ce bouquin tantôt !

Achetez-le !

mâchuré

Définition : noirci, sali, barbouillé de noir.

« Sur les photos des autrefois, nos braves ramoneurs savoyards ont le visage tout mâchuré de suie. »

Le mâchuron est le noir qui se trouve sous les casseroles ou les marmites.

magnin

Définition : étameur, réparateur d’ustensiles de cuisine, allant de village en village proposer ses services.

« Il y a le magnin qui est arrivé à Bernex. On ira le voir ç’tantôt. »

magot

Définition : gauche, maladroit.

« Mon Dieu que tu es magot ! »

pannosse

Définition 1 : serpillière.

« C’est tout coffe par terre, va me chercher la pannosse. »

Le terme est encore couramment utilisé. Du latin pannus, haillon, lambeau.

Définition 2 : femme de mauvaise vie.

« Elle passe pour être la pannosse du quartier… »

rajouture

Définition : ce qui a été rajouté, à un vêtement par exemple.

« Tes manches sont trop courtes, je vais te faire une rajouture. »

ramasser

Définition : cueillir.

« Dimanche dernier, elles sont allées ramasser des cyclamens au bord du Chéran. »

sépulturer

Définition : enterrer, inhumer. Le mot sépulture est encore couramment usité à la place d’enterrement, de funérailles et s’emploie souvent sous une forme verbale.

« J’ai appris pour ton oncle… Quand est-ce qu’on le sépulture ? »

Quand la foule est très nombreuse aux funérailles, on parle d’une grosse sépulture.

taillon

Définition 1 : grosse tranche (de pain, de lard…).

« Coupe voir un taillon de pain pour y étaler la crasse du beurre… »

Définition 2 : morceau de pomme de terre utilisé pour planter.

« Personne n’est venu nous aider à planter les taillons. »

tantôt

Définition : cet après-midi, plus tard.

« Il est absent ce matin, repassez ce tantôt. »

virolet

Définition : virage serré.

« Quand on y pense, les virolets de Montvernier, c’est quelque chose ! Ils mériteraient bien que le Tour de France y passe ! »

voir

Définition : souvent inutilement ajouté à un verbe à l’impératif.

« Donne-m’en voir un morceau ! », « Regardez voir par là. », « Goûtez voir ce p’tit vin. », « Tâchez voir de finir avant la nuit. »

y

Définition : le parler savoyard vénère le i grec. Il le cultive et le sème à tous vents dans ses discussions :

« Mets-y voir un canon. » ; « Pas grave m’man, j’y ferai demain. » ; « Je vous y ai déjà dit l’autre jour. »

Une réplique mythique des Bronzés font du ski a immortalisé cette spécificité savoyarde : « Faut y boire cul-sec sinon ça brûle la langue ! »

Almanach Savoyard 2019 - numéro 74

Retrouvez plus de phrases en patois Savoyard

Dans l’Almanach Savoyard

Cet ouvrage vous fera découvrir les secrets de notre Province Savoyarde !

Achetez-le !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs nécessaires sont marqués d'une étoile *